The Demography of Canada and the United States from the 1980s to the 2000s

Demography of the World's Regions: Situation and Trends
A Summary of Changes and a Statistical Assessment
By Magali Barbieri, Nadine Ouellette, Paul Reeve, Jill McCoy, Catriona Dutreuilh
Français

La démographie du Canada et des Etats-Unis des années 1980 aux années 2000. Synthèse des changements et bilan statistique

La démographie du Canada et des Etats-Unis des années 1980 aux années 2000. Synthèse des changements et bilan statistique

La démographie du Canada et des États-Unis se caractérise par son dynamisme depuis le début des années 1980. Une mortalité un peu plus élevée aux États-Unis qu’au Canada est largement compensée par une fécondité qui y est beaucoup plus forte, avec un indicateur conjoncturel qui atteint actuellement le seuil de remplacement des générations contre seulement 1,5 enfant par femme au Canada. Par ailleurs, les États-Unis accueillent le plus grand nombre d’immigrants du monde mais leur taux d’immigration est deux fois moindre que celui observé au Canada où une personne sur cinq est aujourd’hui née à l’étranger, contre une sur huit aux États-Unis. L’évolution récente de la fécondité, de la mortalité et des migrations internationales dans les deux pays d’Amérique du Nord leur garantit une croissance démographique qui restera positive au cours des cinq décennies à venir, bien que de moins en moins vigoureuse. Le problème démographique le plus aigu actuellement n’y est donc pas, comme en Europe, un déclin annoncé de la population, mais des inégalités géographiques et sociales qui n’ont cessé de croître depuis le début des années 1980 et qui se traduisent par des différences considérables en matière de fécondité et de santé entre grandes régions et entre groupes sociaux.

Go to the article on Cairn-int.info