Period and cohort measures of internal migration

Short paper
By Martin Kolk
Français

Mesures des migrations internes par période et par cohorte

La migration est rarement analysée selon une perspective de cohorte, ce qui n’est pas le cas pour la fécondité et la mortalité. Cette étude montre comment utiliser une méthodologie démographique standard pour étudier la migration interne en associant période et cohorte au niveau de la population. Les taux de migration par âge et le taux de migration totale sont présentés pour les données de période et de cohorte. Les données du registre administratif suédois des années 1970 à 2012 sont utilisées pour toutes les migrations entre paroisses de l’ensemble de la population. Les résultats montrent une augmentation globale de la concentration des migrations au début de l’âge adulte, tandis que la fréquence des migrations totales au cours de la vie reste stables depuis 1970, avec une légère baisse dans les années 1980. Les taux par cohorte affichent moins de fluctuation que les taux par période. L’analyse montre qu’une approche macrodémographique est utile non seulement pour la migration, mais aussi pour examiner simultanément les tendances par cohorte et par période. Ces méthodes peuvent facilement être étendues en décomposant les données en différents seuils de distance et selon le rang de la migration, en fonction des données disponibles.

Go to the article on Cairn-int.info