The role of pre-migration human capital in the economic integration of immigrants in France: Professional versus general skills

Articles
By Nadiya Ukrayinchuk, Xavier Chojnicki, Harriet Coleman
Français

Le rôle du capital humain prémigratoire dans l’intégration économique des immigrés en France : Compétences métier vs compétences transversales

L’objectif de cet article est de différencier le rôle joué par les compétences transversales et les compétences métier accumulées à l’étranger, sur les chances d’accéder à un emploi en France, ainsi que sur l’adéquation de cet emploi et du niveau de salaire avec les compétences prémigratoires. Pour quantifier l’impact de la transférabilité du capital humain, les données de l’enquête Trajectoires et origines (TeO, 2008) sont utilisées. Le capital humain prémigratoire joue un rôle important, aussi bien sur les chances d’accès à un emploi que pour le maintien ou la progression de la position socioprofessionnelle, ainsi que pour la rémunération des immigrés. En utilisant plusieurs indicateurs d’intégration des immigrés, quantitatifs et qualitatifs, on s’aperçoit qu’à l’exception des compétences linguistiques, les autres compétences transversales ne jouent pas le rôle attendu en tant que vecteur d’intégration. À l’inverse, les compétences métier permettent une meilleure intégration économique. Par ailleurs, les effets négatifs d’un faible niveau de transférabilité de certaines compétences métier sur l’intégration économique se maintiennent.

Go to the article on Cairn-int.info