Sharing or not sharing? Household division of labor by marital status in France, 1985–2009

Articles
By Lamia Kandil, Hélène Périvier
Français

Partager les tâches domestiques ? La division du travail dans les couples selon le type d’union en France, 1985-2009

Cet article analyse la répartition des tâches domestiques au sein des couples selon le statut matrimonial. Il montre l’évolution de la division sexuée du travail en France à partir des enquêtes Emploi du temps (1985, 1998, et 2009). En 1985 et 1998, les femmes mariées réalisaient une part plus importante des tâches domestiques que les femmes vivant en union libre. Les différences de caractéristiques observées entre les couples mariés et en union libre expliquent cet écart en 1985, tandis qu’à la fin des années 1990, les couples en union libre adoptent un mode d’organisation moins inégalitaire que les couples mariés toutes choses égales par ailleurs. En 2009, la part moyenne du temps consacré aux tâches domestiques incombant aux femmes est à peu près la même pour les couples en union libre et mariés (à savoir 72 % et 73,5 %), mais elle est significativement plus faible pour les couples pacsés (65,1 %). Ce résultat peut s’expliquer par un processus d’autosélection des couples fondé sur leurs valeurs liées au genre, le pacs attirant des couples adhérant à des valeurs plus égalitaires.

Go to the article on Cairn-int.info