Estimating False Migrations in Spain

By Carmen Ródenas Calatayud, Mónica Martí
Français

L’estimation des « fausses migrations » en Espagne

Résumé

Parallèlement aux sources statistiques espagnoles classiques telles que les recensements et les enquêtes, l’Estadística de Variaciones Residenciales (Statistique des changements de domicile) est utilisée pour étudier les migrations des habitants, qu’ils résident légalement ou pas dans le pays. Cette source, liée aux Registres municipaux de population, constitue un enregistrement systématiquement mis à jour des migrations intercommunales de la population, et permet ainsi de reconstituer les parcours migratoires individuels. Malgré les récentes tentatives d’amélioration de sa qualité, elle peut toutefois fournir une vision biaisée des migrations, car rien ne garantit que tous ces enregistrements représentent des migrations réelles. Par la reconstitution des parcours migratoires de la population résidente, cet article évalue l’ampleur du phénomène des « fausses migrations » en Espagne entre 2003 et 2005.

Go to the article on Cairn-int.info